Info du mois : Les Poisons Overtoniens

16 avril 2012

Les Poisons Overtoniens

Dans le domaine de la naturopathie, on (nous) vous parle beaucoup des poisons overtoniens.

Il est vrai que se sont des poisons !!!! mais (sans trop me tromper), 80 % des élèves boivent cette information sans "broncher", sans demander des explications à l'intervenant.

On nous dit que c'est mauvais pour notre organisme, que "les poisons overtoniens" sont dangereux, etc.......... mais aucun de "nous" ne demande des explications, à savoir pourquoi ?

De plus, en donnant cette info, et en ne donnant pas plus d'explications, les intervenants se mettent au-dessus des élèves (il est bien connu que l'intervenant "sait tout et maîtrise tout"..........).

Pour être (encore) dans ces deux situations (élève et intervenant), je suis "dans le même sac", mais il est temps de donner A TOUT LE MONDE, une petite information sur ces poisons.

Il faut être basique, ne pas donner des infos "complexes" sans parler des "simples".

Plus les bases seront enseignées et pratiquées TOUS LES JOURS (même pour les "expérimentés" ......), plus nous serons en meilleure forme, et moins nous prendrons des "compléments alimentaires" !




Peu connu chez nous sont les travaux d'Overton, physiologiste modeste,presque ignoré chez nous, mais fort connu à l'étranger, a particulièrement illustré la science suédoise.

Né en 1865 à Stratton (Anglettere), il étudia à l'Université de Zurich en 1884, puis à Bonne et fut assistant à Wurzbourg et devint professeur de pharmacologie à l'Université de Lund en 1907, puis à Jena en 1908. 

Il a fait paraître d'importants travaux de physiologie musculaire et nerveuse.
Mais ses capitales et lumineuses études sur les Narcotiques datent de 1901. En 1901 parurent ses thèses sur le métabolisme de l'eau chez les Amphibies et sur les propriétés osmotiques de la peau des Amphibies. 

Le travail d'Overton est considérable et ne représente pas moins de 28 ouvrages accumulés avec persévérance dans le silence du laboratoire.



En fait, les poisons overtoniens sont des substances solubles  dans l'eau et dans les graisses. Ils possèdent donc un pouvoir irrésistible d'invasion cellulaire.

Overton a prouvé que toutes les substances à double solubilité traversent les parois cellulaires dans les deux directions.



Voici quelques poisons à double solubilité :


Théobromine

Caféine (café, thé, maté, kola, etc...)

Nicotine

Alccols

Les drogues 

Chlorofrome, Ether ......



A lire sans modération :
"Les poisons overtoniens" de Victor LORENC et Jean LABOULAIS - Ingénieurs - Edts Maloine - Paris - 1930





 
 
 
 
  • Extranet