Info du mois : Les Eaux minérales

31 mai 2012

Les Eaux minérales

Les eaux de consommation courante, ne sont pas toutes d'une grande qualité pour notre organisme.

Qu'elles soient minérales ou de sources, elles ne sont pas toutes conformes à la réglementation demandée.

Voici une petite liste basée sur les normes appliquées à l'eau potable. Dune part, les eaux dont aucun composant ne présente une tenuer excessive (en minéraux), de l'autre, celles dont certains minéraux dépassent les seuils fixés pour l'eau potable.

 

 

Eaux minérales sans teneurs excessives:

  • Vittel
  • Saint-Amand
  • Montclar
  • Wattwiller
  • Plancoët
  • Luchon
  • Mont-Blanc
  • Montroucous
  • Evian
  • Thonon
  • Aix-Les-Bains
  • Marque Repère Versoie
  • Perrier
  • Badoit
  • La Salvetat
  • Vernière
  • Alizée
  • Saint-Jean

 

 

Eaux minérales non conformes aux normes de l'eau potable :

 

Chargées en fluor

  • Quézac
  • Chateauneuf Auvergne
  • Manon

 

Trop de sulfates:

  • San Pellegrino
  • Orée du bois
  • Vauban
  • Amanda

 

Excès de sulfates++++

  • Courmayeur
  • Contrex
  • Hépar
  • Saint-Antonin

 

Trop de sodium

  • Chateau Auvergne
  • Manon
  • Rozana
  • Puits Saint-Georges
  • Sainte-Marguerite

 

Excès de sodium++++

  • Vichy Saint-Yorre
  • Vichy Célestins

 

 

Les eaux de source présentent un avantage face aux eaux minérales.

 

Elles respectent les normes de potabilité. Elle mettent à l'abri de tout excès en fluor, sodium, chlorures ou sulfates.

Elles sont plus adaptées à une consommation quotidienne et familiale.

 

 

Il faut vérifier quand même les étiquettes, car une même marque peut prélever dans des eaux souterraines réparties sur l'ensemble du territoire. Elle commercialise alors des eaux de composition différentes, même si elles répondent toutes aux exigences des normes de potabilité.

 

Le cas le plus emblématique est celui de Cristaline. Un seul nom mais ...... une vingtaine de provenances.

 
 
 
 
  • Extranet