Info du mois : LES PERLES DE L'HÔPITAL PUBLIC

28 juillet 2013

LES PERLES DE L'HÔPITAL PUBLIC

Les perles hospitalières.


Cette petite info de ce mois, va mettre en évidence quelques incohérences hospitalières.




En voici quelques unes :

  • Il est interdit pour le personnel hospitalier d'avoir moins de 12h de repos entre deux journées. Or, la "mode" est aux journées de 12h, c'est à dire travail effectif de 7h à 19h sans prendre en compte la 1/2 heure du matin de 6h30 à 7h pour le passage au vestiaire et pointeuse, puis transmission orale.... idem pour le soir de (19h) à au moins 19h30... heures non payées bien sûr mais obligatoires ........

 

  • Il est interdit de désinfecter la peau du patient avec de l'alcool modifiée, mais l'alcool fait partie des produits en dotation .... et est donc utilisée au quotidien !

 

  • Il est interdit au personnel hospitalier d'avoir sur leur chariot de travail une bouteille d'eau, pour raison "d'hygiène et de risque de contamination".... mais tous les autres produits tels que les antiseptiques sont à prioris "Non touchés par les germes, puisque eux sont autorisés ..... Aucun sens !

 

  • Il est autorisé au personnel hospitalier de prendre une 1/2 heure de pose après 8h de travail fait. Légalement le personnel aurait droit de sortir du service mais ceci est interdit par les cadres infirmières de direction hospitalière pour le bon fonctionnement du service ...

 

  • Les médicaments sont livrés en dotation, c'est à dire quantité utilisée pour une semaine dans le service, mais du coup, les médicaments sont livrés sans leur boîte et donc parfois même sans les dates de péremption .... chercher l'erreur !

 

  • Les médicaments doivent êtres stockés dans la pièce la plus fraîche du service. Je connais des services (surtout à cette époque de l'année) ou il fait 30° dans l'infirmerie, et ce, dans de nouveaux locaux qui ont été fait sans climatisation ..... chercher encore l'erreur !

 

  • De même, les placards dans les chambres des patients sont trop petits pour faire tenir leur valises lors de leur hospitalisation.

 

  • Il y a une marche à monter dans les douches du service de chirurgie orthopédiques (dans certains hôpitaux) et pas dans les autres services ..... C'est logique !!!!!

 

  • La visite médicale du personnel devrait être faite tous les ans ... mais en 6 ans (je cite qq cas précis) 1 seule visite de faite où bien sûr, le sujet principal est "il faut vous faire vacciner contre la grippe pour ne pas contaminer les personnes âgées hospitalisées" ... Pourquoi ? Les personnes âgées hospitalisées étant vacciner où est le risque ? Le vaccin serait-il inefficace ????  Aucun intérêt de faire vacciner le personnel pour la raison indiquée !!!!!

 

  • Tous les aliments commandés à la cuisine principale pour les patients sont stockés dans une pièce appelée office. Si les patients sont à jeun pour raison médicale ou bien sortie, il est interdit au personnel de se servir même d'un petit bout de pain, bien qu'aucun repas ne soit prévu pour le personnel .... Pour quelles raisons ? Donner aux restos du Coeur ? NON NON, il vaut mieux JETER les aliments, que de les donner à qui que ce soit !!!!!!!

 

  • Pour "économiser" du personnel l'été, certains services sont fermés et donc les patients répartis ailleurs, ainsi, les patients opérés d'un cancer ORL peuvent être mis en service de chirurgie viscérale avec un personnel uniquement de chirurgie viscérale ...

 

  • Les bijoux sont interdits pour raison d'hygiène .... or le lavage des mains est conseillé régulièrement dans la journée !

 

  • Le savon disponible dans chaque chambre, mais aussi dans toutes les infirmeries n'ai pas comptabilisé. Seul les solutions hydro alcoolique sont comptabilisées et doivent être utilisées au maximum (produit plus cher que le savon et tout autant efficace. Produit créant plus d'allergie cutanée mais aussi d'agressions cutanées telles que peaux sèches, brûlures, peau qui pèle si utilisé trop fréquemment ....).

 

  • Les produits injectables en bouteille de verre (type bicar ...) doivent être jetés dans des cartons prévu à cet effet et non dans le circuit du verre contaminé qui coûte très cher. Malheureusement aucun carton de ce type n'est disponible dans certains hôpitaux !

 

  • Les pommeaux de douche doivent être changés avec leur joint régulièrement pour des raisons d'hygiène mais cela doit être fait par ............      les infirmières et aide-soignante !!!!! "Polyvalence obligée !!!" et ceci avant ou après lavage des mains à la solution hydroalcoolique !!!!!!!!!!!!

 

  • Le chariot d'urgence (il s'agit du matériel à utiliser en cas d'urgence vitale qui regroupe le matériel nécessaire à la prise en charge du patient). Ce chariot est "institutionnel", c'est à dire que le cahier des charges est le même pour  tous les services .... Première anomalie ! De plus, par exemple, il existe dans le matériel demandé le nécessaire à la ventilation ou réanimation du petit enfant (canule de guedel de taille 00), cette canule est non disponible dans certains services .....

 

  • Les infirmières disposent de 6 tenues complètes, qu'elles ont dans l'obligation d'envoyer à la lingerie après chaque journées. En fonction des plannings, il arrive que certaine fasse jusqu'à 5 jours de travail consécutifs. En sachant que chaque tenue met environ 3 jours à revenir dans le service ..... comment se changer après chaque journée ? Il est aussi de plus en plus fréquent que les lingeries soient "délocalisées" des hôpitaux de façon à en gérer plusieurs pour des raisons économiques, ce qui rallonge sans conteste le temps de lavage et le temps de réception des tenues !!!!!!! Il est donc presque impossible de se changer après chaque journée de travail.

 

  • Pour en rester sur les tenues, il est interdit de mettre quoi que ce soit dans celles-ci (crayons, carnet, ciseaux, ...) pour des raisons d'hygiène. Dans ce cas, pourquoi avoir mis au moins 3 poches par blouse par exemple ??? certainement pour y mettre les mains !

 

  • Dans l'apprentissage de la toilette complète de l'adulte il est dit : " qu'une toilette complète dure environ 45 minutes", il est de savoir par exemple, que dans certains servies de chirurgie, de 38 patients, il y a 4 aide-soignantes qui disposent de 4h maximum pour réaliser les toilettes ..... 45 minutes X 38 = "heu .......". Donc entre l'apprentissage et la pratique il y a un monde !

 

  • Il existe encore des hôpitaux qui disposent uniquement de crèches familiales. C'est à dire des nourrices à domicile, parfois à 20 ou 30 minutes de l'établissement..... Où est le côté pratique ? Lorsque l'on sait que ces nourrices attachées à l'hôpital public ne travaillent ni le dimanche, ni les jours fériés, ni tous les samedis. Pourtant le paiement de ces nourrices est au même taux horaires que n'importe quelle nounou à domicile attachée à une PMI...... Aucun avantage !

 

  • A Noël, période festive, il est de coutume que le personnel de nuit travaillant reçoit des cuisines principales un plateau repas de fête par agent.... qu'en est il du personnel de journée ????? il est vrai que le personnel de journée n'a "pas besoin de manger ou fêter Noël" !!!! Bonjour la cohésion d'équipe !

 

  • Dans un nouveau bâtiment hospitalier, la salle de détente du personnel paramédical a été (volontairement ??????) oubliée ! Par la suite, il a donc été décidé que (pour le moment !) une salle non occupée servirait de détente : salle avec sol en carrelage incurvé, et douche au mur .... il est vrai qu'il est plus hygiénique  de manger dans "une salle de bain". Suis-je bête, c'est logique !

 

  • Dans un autre service (du même hôpital), la salle de détente a été positionnée à l'écart des chambres des patients et, sans rappel de sonnette ... !!!!!!!! Logique aussi !

 

  • ... ...

 

Je stoppe içi les perles enregistrées dans certains hôpitaux, mais la liste est encore bien plus longue.



 
 
 
 
  • Extranet