Info du mois : Les ondes cérébrales et les sons

15 juillet 2017

Les ondes cérébrales et les sons


Depuis de nombreuses années, je (tente) de montrer aux élèves l'importance de se mettre en Alpha, afin de pourvoir travailler d'une façon différente et encore plus correctement.

En effet, mettre notre cerveau dans ce mode de fonctionnement, va nous permettre de nous "connecter" avec le patient, percevoir des "choses" !


Chez les sportifs, il est tout aussi important de se mettre en Alpha pour par exemple la gestion du stress. Idem pour les étudiants !


Avec certaines techniques de respirations et visualisations, en y ajoutant la parole, il est très facile de faire redescendre nos rythmes cérébraux et arriver en Alpha.

Une fois ces exercices en (tête), il faut les faire 21 jours de suite, et si possible matin et soir afin qu'ils soient imprimés.

Notre cerveau a besoin d'entrainement !

Au début, ces exercices se font les yeux fermés, mais après 21 jours (de suite) le cerveau a compris ! Il ne suffira qu'a penser (3 2 1 par exemple) et hop il (le cerveau) se mettra en Alpha tout seul, et ce même les yeux ouverts.

Si on associe la respiration nasale spécifique, il est très facile de "tomber" en phase thêta !

Auto-Hypnose vous avez pensé ?

Génial non ?


Concernant les patients, certains de ces exercices permettent qu'ils s'endorment plus vite et dorment mieux. Leur esprit sera plus calme, leur sommeil plus récupérateur.


LES RYTHMES CÉRÉBRAUX

Notre cerveau est constitué de cellules qui échangent à chaque seconde des informations. Ces échanges, qui provoquent des courants électriques sont mesurables par l'électroencéphalogramme.
Le rythme de ces ondes et mesuré en cycles par secondes, il  varie selon notre activité, notre mental, notre sommeil, etc ... ...

On représente le type d'onde par une lettre de l'alphabet grec : Beta ( B )( βήτα ), Alpha ( A )( άλφα ) , Delta ( Δ ) ( δέλτα ), Thêta ( Θ )( θήτα )


Le rythme BETA
C'est le cycle de plein éveil, celui auquel nous fonctionnons lorsque nous avons les yeux ouverts, que nous sommes dans l'action, que nous réfléchissons, que nous étudions, que nous apprenons, etc...
Notre cerveau fonctionne alors en plein "pot", et l'encéphalogramme nous montre que celui-ci affiche des cycles de l'ordre de 14 à 21 cycles par seconde. Dans les états d'hyper-activité, notre cerveau fonctionne bien plus près des 21 cycles/secondes que celui des 14 cycles.



Le rythme ALPHA (celui recherché)
Dès que nous avons les yeux fermés, que nous prenons une position confortable, allongé sur un lit par exemple, automatiquement l'encéphalogramme affiche un ralentissement des ondes cérébrales et notre cerveau fonctionne alors suivant un rythme situé entre 7 et 14 cycles/secondes.
Il est intéressant de noter qu'à ce rythme, les deux hémisphères du cerveau arrivent à fonctionner ensemble, simultanément en même temps, dans une harmonie parfaite alors que lors du rythme Beta, nous fonctionnons souvent avec un hémisphère dominant, (le gauche dans la plupart des cas), ce qui privilégie le travail analytique et la réflexion mais ce qui nous "prive" de toute la perception intuitive, créative et globale de l'hémisphère droit.

C'est le rythme recherché lors de mes consultations.
Des explications spécifiques sur ce rythme, sont données lors de mes formations diverses.


Le rythme THÊTA
Lorsque l'activité cérébrale se ralentit encore et que nous arrivons dans une zone qui oscille entre 4 et 7 cycles/secondes, nous pouvons dire que le cerveau fonctionne au rythme des ondes Théta. Ce rythme correspond à la phase du sommeil léger, et plus nous nous enfonçons dans ce rythme, plus le sommeil devient profond. Au niveau Thêta, nous trouvons aussi la zone correspondant au sommeil hypnotique et la zone d'insensibilité à la douleur.

"Passages de messages spécifiques" dans un état hypnotique bien marqué.


Le rythme DELTA
Le dernier des quatre cycles de fonctionnement de notre cerveau.
Il correspond véritablement à la zone de l'inconscient, le sommeil très profond et plus nous fonctionnons en dessous de 4 cycles/secondes, plus nous sombrons dans des états qui s'approchent de la mort physique. Dans cette zone, seules les fonctions vitales sont assurées par le cerveau. Lorsque l'encéphalogramme affiche un tracé plat, cela signifie la "mort cérébrale"...


Il existe aussi des ondes Gamma qui sont, elles en activités lorsque notre cerveau fonctionne au-dessus des ondes Alpha (Bonjour la chauffe cérébrale !!!!)



LES SONS
Il existe des sons qui peuvent nous permettre de relâcher nos rythmes cérébraux.
Pour ne pas en faire des pages et des pages, je ne vous en donne que 2 sortes :

  • Les sons binauraux
  • Les sons isochrones

 La synchronisation des ondes cérébrales peut apporter de nombreux bienfaits pour la santé. Il a été démontré que cela aide les gens à se détendre et à se libérer d'un stress quotidien dont ils n'arrivaient pas à se défaire précédemment. Cela peut également aider les élèves à se concentrer lorsqu'ils éprouvent des difficultés pour y parvenir.


Les sons binauraux

Le son dans l'oreille droite a une fréquence par exemple 300 hertz, le son de l'oreille gauche une fréquence à 310 hertz. Votre cerveau va se caler sur la fréquence de différence des deux sons, c'est-à-dire 10 hertz., et il vous transmettra donc ce troisième son, créé de toutes pièces.

Les sons binauraux ont été découverts en 1839 par Heinrich Wilheim Dove, et deviennent un outil médical vers 1960. Écouter des sons binauraux procure des bienfaits immédiats comme la relaxation profonde, un meilleur sommeil, une augmentation de l'énergie, une meilleure concentration, un apprentissage accéléré, des migraines soulagées, un bien être total.

On peut aussi, grâce aux battements binauraux, atteindre des états modifier de conscience très surprenants (hypnose).

La technologie des sons binauraux permet aussi pour certains utilisateurs, des changements de vie extraordinaire. Relaxation profonde , meux dormir, apprendre plus vite, améliore les fonctions intellectuelles, états de conscience modifiée, développement de l'intuition, ... ... etc.Tous les enregistrements audio DeveloppementPerso, tel que les sons binauraux, sons isochrones, hypnose subliminale, sont enregistrés  professionnellement et scientifiquement prouvés. Ces enregistrements influencent l'activité des ondes cérébrales et améliore la santé.

Il faut écouter ces sons avec un casque stéréo, les bienfaits sont rapides et durables.



Les sons isochrones

Les sons isochrones sont des associations de sons avec des fréquences relativement basses qui influent directement sur le fonctionnement cérébral.

Les sons isochrones fonctionnent comme le battement d'un tambour en induisant dans le cerveau des ondes Gamma, Bêta, Alpha, Thêta et Delta. Les sons isochrones ont une influence directe sur les ondes cérébrales ce qui permet d'atteindre facilement des états mentaux tel que la relaxation, la méditation profonde, le sommeil, la concentration, la mémoire,  le bien être, la réduction du stress et des angoisses, la créativité.

Les shamans provoquent la transe par des battements de tambour instinctivement calés sur les fréquences de la méditation profonde (ondes thêta).


Les sons isochrones se diffusent en musique de fond.

Vous pouvez les écouter avec casque stéréo ou sur vos enceintes (contrairement aux sons binauraux qui s'écoute avec un casque stéréo). Vous n'avez pas besoin d'être un expert de la méditation pour profiter des bienfaits des sons isochrones.

Sons isochrones et méditation sont très intimement liés. La plupart des types de méditation visent à remplacer dans le cerveau les ondes cérébrales rapides (ondes Bêta) par des ondes cérébrales Alpha ou Thêta plus lentes associées à la relaxation et à la méditation profonde.

Les sons isochrones vous aident à vous concentrer plus profondément en influant sur les ondes cérébrales. Ils vous aideront à dépasser des états de fatigue, de stress, de tension musculaire, d'angoisses... et tout ce qui pourrait vous détourner de la concentration nécessaire à une méditation profonde.


Vous pouvez trouver sur la "toile" de nombreuses musiques.

J'utilise ce genre de musique lors de mes séances, qu'elles soient rapides ou non, mais aussi lors de mes consultations en naturopathie et ostéopathie.

Bien souvent en musique de fond ....






 
 
 
 
  • Extranet