Info du mois : Port du masque CO2 Santé

15 juin 2020

Port du masque CO2 Santé

Pourquoi le port du masque serait-il bon pour notre santé ?


Afin de s'oxygéner correctement, nos cellules doivent avoir un taux de CO2 (gaz carbonique ou dioxyde de carbone) assez important.




Rien que cette petite phrase peut déstabiliser et surprendre beaucoup de monde, je conçois bien ceci, mais c'est pourtant la pure vérité !.

Depuis la crise du Covid-19, le port du masque est recommandé. Au début du confinement, tout le monde faisait la "chasse" au masque pour en avoir (au moins 1). Depuis le déconfinement ... je vois beaucoup de monde sans port du masque (FFP2 ou tissu).

Il est certain, qu'avec un masque sur la bouche et .................. le nez (certain ne le mette pas sur le nez !), notre respiration est plus difficile, on éprouve par moment un essoufflement, etc ... surtout si on le met toute une journée.
Dans cette crise sanitaire de santé publique , que l'on soit au diapason ou pas avec le port de celui-ci, il faut savoir qu'il aura du bon sur votre santé, si il est porté correctement pendant 20 à 30 minutes sans interruption.
Why ?

Un des objectifs de la respiration est l'oxygénation de nos cellules, qui produiront de l'énergie, mais, sans ce fameux CO2 ceci sera impossible.
C'est bien le taux (pression) de gaz carbonique dans notre organisme qui va déterminer le niveau d'oxygénation.

Le sang artériel est saturé en O2, et ce, quelque soit l'âge, l'activité, la pathologie, la façon de se nourrir, la biokinésie effectuée, il aura toujours une saturation en oxygène comprise entre 95 et 99%. Il existera toujours des cas où la saturation en O2 descendra sous les 95%, mais dans la généralité elle restera dnas la fourchette des 95% à 99%.

Cette saturation en O2 chutera seulement après un temps approximatif de 1'30" voire 1'40" sans respirer. on peu donc constater que notre organisme sait faire une réserve d'oxygène dans notre hémoglobine (nos hématies).
Si vous travaillez dans un milieu pauvre en O2, notre corps va synthétiser plus d'hématies pour stocker encore plus cet oxygène.

Ce qui va changer, d'une personne à une autre c'est la respiration (oxygénation) cellulaire. Cette respiration cellulaire va dépendre énormément de la pression en dioxyde de carbone cellulaire.

Notre réflexe respiratoire (inspiration-expiration) n'est "juste" là que pour normaliser le paramètre entre le CO2 et l'O2.

Lorsque vous faites une activité physique par exemple, plus nous respirons. Ce phénomène respiratoire accentué est fait pour évacuer le surplus de CO2 dans notre corps et non pour amener la manquant d'oxygène.
Plus on se ventile, plus on déséquilibre le couple dioxyde de carbone et oxygène, de ce fait, la pression de gaz carbonique interne diminue.

Ah oui, j'ai omis de vous dire que lorsque je parle de CO2, je parle bien du dioxyde de carbone physiologique et NON de celui des pots d'échappements des voitures ou des émanations des usines etc ... ... . Même si cela parait logique, il est bon de le préciser, on ne sait jamais !.


En portant un masque pendant X minutes par jour, nous avons un (peu) ce processus de respiration cellulaire CO2 / O2.

Pour ma part, j'utilise un appareil spécifique.
Mon fils, sportif de haut niveau en karaté, l'utilise également après ou / et avant ses entraînements, afin de mieux récupérer. Le tout bien sur, avec une alimentation la plus correcte et la plus saine possible, tout comme l'hygiène de vie.


Quelques bienfaits de cette "respiration" :
  • Dilatateur naturel des vaisseaux sanguins.
  • Élimination de l'hypertonie des muscles lisses.
  • Normalise l'irrigation sanguine des organes.
  • Favorisation du sommeil.
  • Amélioration du fonctionnement intestinal.
  • Amélioration des troubles bronchiques et de l'asthme.
  • Diminution des douleurs articulaires.
  • Amélioration de l'état nerveux.
  • Amélioration de la récupération sportive comme générale.
  • ... ... .

En 3 mots :
  • Meilleur oxygénation.
  • Meilleure dilatation.
  • Meilleure apaisement général.


Nb : Il est bien entendu que ce genre de respiration et de l'utilisation d'un appareil spécifique, ne se substitue pas à un traitement médical approprié. Il va de soi sur la nécessité de consulter votre médecin en cas de problème. Ceci aussi, je tiens à le préciser une fois encore !.











 
 
 
 
  • Extranet