Info du mois : Les légumes fruits

6 avril 2021

Les légumes fruits

Les légumes fruits.






Dans cette catégorie de légumes fruits, nous avons l'avocat, l'aubergine, le poivron, la tomate, la citrouille et le concombre.

Contrairement aux fruits aqueux crus, qui doivent se consommer seuls, les légumes fruits peuvent se consommer pendant les repas avec les autres catégories d'aliments.

Toutefois, de par son acidité, il est préférable de ne pas consommer la tomate avec les aliments amylacés, car celle-ci va diminuer la digestion et l'assimilation de ces derniers (ballonnement, gaz, fatigue, etc ...).

Attention également au concombre, qui  peut devenir indigeste avec les autres catégories d'aliments à cause de sa teneur en eau.


Petites infos concernant l'avocat.

Il contient peu de protéines mais celle-ci ont un bon score d'AA autour de 130, avec de la phénylalanine, tryptophane et tyrosine.
L'avocat est riche en lipides, dont 60% d'acide oléique, 15% de PUFA et 20% de SAFA. Il contient entre autre de la lécithine.

Il existe plus de 500 variétés d'avocat.
Les avocats de Floride contiennent que 50% des lipides contenus dans les autres avocats.

Au cours de sa maturation, le taux de glucides diminue, mais le taux d'acide oléique augmente au dépend de l'acide palmitique qui diminue.


Composition : (pour 100 g)
B1, B2, B3,B9 (81ug soit 20% AJR), B6 (0,3 mg soit 13% AJR), B5 (1,4mg soit 14% AJR), K (21ug soit 26% AJR), E𝞬 (2,1 mg soit 7% AJR), C (15 mg soit 18% AJR), Cu (0,2 mg soit 9% AJR), Pro A, D.

Il contient également du P, K (potassium), Ca, Na, Mn, Fe, Zn, Se, Cr, Nicarnitine, cystine, eau (72,3g), glucides, etc ... .

Il possède un index glycémique de 20, pour un PRAL de -8,2 et son ORAC est de 782.

Il contient entre 140 à 165 Kcal, et 15g de lipides.

Il contient aussi des traces de sérotonine et de tyramine.
Le glutathion est aussi présent dans ce légume fruit, comme l'asclédine qui tonifie le tissu conjonctif (SED).

L'avocat contient une substance antibiotique contre les microbes à gram+, dont le fameux staphylocoque doré.


Petits conseils pratiques :

  • Il faut éviter les avocats mous, ou à la pelure fripée crevassée voire tachetée.
  • Un avocat au col allongé sera meilleur, car il a mûri sur l'arbre.
  • La maturation s'accélère après la cueillette. Il faut attendre quelques jours avant de la manger après l'avoir cueilli.
  • Un avocat mûr est lourd, il se laisse donc déprimer (amollissement) à la pression sous le doigt.
  • Si l'on sent le noyau bouger à l'intérieur quand on le secoue, il est mûr. Si ce n'est pas le cas, on peut activer sa maturation en le mettant dans un sac en papier à température ambiante, en ajoutant une banane ou une pomme dans ce sac. Ceci va dégager de l'acétylène et donc accélérer sa maturation.
  • Ne pas le mettre au réfrigérateur tant qu'il n'est pas mûr.
  • Une fois coupé, il dégage de la polyphénoloxydase qui transforme les phénols en métabolites de couleur brune, qui noircissent sa chair. Il faut asperger cette chair avec 1 c à soupe de jus de citron pour éviter ce noircissement par oxydation.
  • Pour le couper, il vaut mieux utiliser un couteau à lame inoxydable pour éviter une oxydation de la chair coupée.
  • Il se consomme cru car il devient très amer à la cuisson.
  • Le noyau contient un liquide assez laiteux qui devient rouge à l'air. Ce liquide peut être utilisé comme une encre !.

Petites précautions :
  • Comme les bananes et les marrons, les avocats contiennent des chitinases, qui sont responsables de l'allergie croisée au latex. La cuisson (peut) désactiver ces enzymes.
  • Ils contiennent de la tyramine qui libère les catécholamines. Il vaut mieux éviter la consommation si il y a prise d'inhibiteurs de la mono-amine oxydase (IMAO) comme TTT anti-dépresseur, sans quoi il y aura des poussées hypertensives, de l'angor voire du prostatisme.
  • De part sa teneur en sérotonine (bananes, aubergines, ananas, prunes, tomates, noix), ils peuvent fausser les dosages urinaires de métabolites de sérotonine pratiqués pour une mise au point des neurotransmetteurs, ou pour le dépistage de tumeurs carcinoïdes.
  • Ne pas utiliser en cas de diabète de type 1, car il contient du D-manuheptulose qui freine la sécrétion d'insuline et prévient l'hypoglycémie.
  • Ne pas donner lors des 3 premiers mois de grossesse car peut provoquer une sensibilité hépatique.
  • Les personnes atteintes d'acné doivent faire attention (allergie croisée au latex).
  • Lors de lithiases il vaut mieux le consommer en tisane que de le manger, surtout si lithiases importantes.


Usages :
  • Antioxydant
  • Diminue le LDL-Cholestérol
  • Augmente l'acidité urinaire donc utile en cas de colibacillose
  • De par ses substances antibiotiques il est utile dans les affections de la peau, les pbs gastro-intestnales et hépato-biliaires.
  • Traite les rhumatismes
  • Il apaise la nervosité
  • Utile dans les lithiases
  • Augmente le volume musculaire. Stimulant musculaire utile dnas le sport et le travail manuel important.
  • Fortifie le cerveau
  • Utile dans la formation des dents, des os,des yeux, de la peau
  • Indispensable pour la femme enceint dès le 4é mois de grossesse, et pour l'enfant en pleine croissance
  • Utile contre l'anorexie et pour fortifier le muscle cardiaque
  • Utile dans les pbs de menstruations, maux de tête, la fatigue, les pbs respiratoires, faiblesse de l'estomac, les refroidissements, la toux, inflammations de la bouche et des gencives, les caries dentaires, favorise le sommeil et la digestion surtout en décoction de feuilles.
  • En gargarisme pur soigner les angines (feuilles)
  • Utile pour restaurer les GR
  • Contre règles irrégulières
  • Névralgies (contre les)
  • Tonique cérébrale
  • Triglycérides (pour réguler les)
  • Autres ... .

En médecine chinoise :
  • Il est de saveur douce et de nature fraîche
  • Tonifie le sang et le Yin
  • Lubrifie le poumon contre les toux sèches
  • Lubrifie le GI en cas de constipation avec selles sèches
  • Harmonise le foie.


Sources :
  • Formations multiples en bromatologie
  • Expérience professionnelle en cabinet et autres
  • Propriétés diététiques et médicinales de nos aliments et épices - Dr Daniel Wuyts - Edts Satas - 2008
  • Les fruits qui guérissent - Mario Torres - Edts Trajectoire - 2001
  • Autres ...


 
 
 
 
  • Extranet