Info du mois : Le millepertuis ou Hypericum perforatum

25 octobre 2014

Le millepertuis ou Hypericum perforatum

Le Millepertuis
Hypericum perforatum
Herbe de St-Jean



À l'heure actuelle, lorsque l'on nomme le millepertuis, on pense à anti-dépresseur naturel.
Pour ma part, j'utilise cette plante, contre les douleurs des nerfs (certaines céphalées, douleurs dentaires ....) !

Je n'ai jamais utilisé cette plante comme remède (principal) dans la dépression. Il pouvait venir en soutien, mais jamais comme pilier.



Voici d'ailleurs ce qu'en disait le Docteur CH. Bach dans son petit ouvrage
" À propos de la phytothérapie " - Edts R. Lehning - Metz - 1966.


" Hippocrate employait déjà cette drogue en raison de son action anti-inflammatoire.
Analgésique de Paracelse. On pourrait l'appeler l'herbe aux mille vertus.
Le millepertuis est un stimulant balsamique, digestif, cholagogue, nervin, aseptisant, diurétique, tonique utérin. Cette vulnéraire indiscutable, employé sous forme d'huile rouge comme topique avec son action anesthésique locale.
En usage populaire, c'est le remède universel de tous les accidents externes.

Indications :
  • Anorexie
  • Coliques hépatiques
  • Hystérie
  • Désordres nerveux
  • Migraines
  • Névralgies
  • Dysménorrhées
  • Énurésie
  • Insomnie
  • ...

Hypericum est indiqué dans toutes les affections d'origine médullaire, dans les blessures déchiquetées, dans la commotion de la moelle, la névrite, la plaie des nerfs par écrasement, les états inflammatoires de l'utérus et du vagin, dans les fourmillements des extrémités provenant d'une circulation défectueuse. Excellent médicament de l'artérite oblitérante ".



 
 
 
 
  • Extranet