Info du mois : Le Ginseng

2 février 2010

Le Ginseng

LE GINSENG

Plante très en vogue, mais que connait mal le grand public, qui la considère "uniquement" comme un aphrodisiaque.

 

Utilisée en Chine comme la plus puissante plante médicinale.

"Herbe miraculeuse" dite aussi "racine sacrée de Jen Schen" fut découverte en Mandchourie vers 3 500 ans av. J.C.

Cette racine est entourée de mystère et de croyances traditionnelles pour toutes les vertues qui lui sont attribuées. En caractère chinois, Jen Schen veut dire "comme l'homme ou qui ressemble à l'homme" et, en effet, souvent cette racine ressemble à un être humain plus ou moins "tarabiscoté".

 

 On parle beaucoup de cette plante, mais elle est aussi "une" des plus coûteuses du monde. Chez le pharmacien ou l'herboriste, la "belle racine de Corée de plus de 8 ans d'âge", qui est la seule valable, coûte environ 0,50 € le gramme.

 

C'est surtout aux savants russes et à la Direction du Docteur Brekman, chef de pharmacologie à l'Institut des substances biologiques actives, que l'on doit les nombreux rapports publiés dans le monde entier sur le ginseng et son action sur le corps humain dans son ensemble.

Les savants soviétiques et allemands ont formulé la théorie selon laquelle le ginseng est un "adaptogène", c'est-à-dire une substance qui aide le corps à faire face plus efficacement au stress et le tonifie sans avoir "d'effets indésirables".

 

Le ginseng contient: (Par exemple):

  • De nombreuses vitamines du groupe B, dont l'acide pantothénique (B5), biotine (B8 ou Vitamine H) et thiamine (B1), ...

  • De la vitamine C

  • Des acides aminés essentiels

  • Des minéraux comme le phosphore, le fer, l'aluminium, le cuivre,le manganèse, le cobalt, le soufre, la silice, ...

  • Des hétérosides triterpénides, des ginsénosides, des polysaccharides, ... ...

 

Cette plante :

  • Améliore les performances physiques et intellectuelles, en augmentant la résistance globale de l'organisme avec un effet immunostimulant (action sur les macrophages, les lymphocytes et les cytokines)

  • Stimule les fonctions cognitives

  • Améliore la résistance au stress psychique (augmente le recaptage des neuromédiateurs cérébraux GABA, dopamine, noradrénaline, sérotonine)

  • Améliore la résistance au stress physiologique (réduit le taux de lactates sanguin à l'effort, augmente la capacité d'absorption de l'oxygène, empêche l'augmentation de la fréquence cardiaque)

  • Augmente la tolérance au glucose, maintient le taux des réserves en glycogène

  • Stimule la synthèse de l'ADN et de l'ARN

  • Stimule les corticostéroïdes par action hypothalamo-hypophysaire avec un (petit) effet anabolisant (stimulation des hormones sexuelles chez l'homme comme chez la femme)

  • Aide à lutter à la grosse chaleur comme au grand froid

  • Recharge l'organisme en énergie primordiale Yin et Yang

  • Augmente la longévité

  • Tonifie le Rein et la Rate énergétiques

  • Renforce le squelette et le cerveau

  • Stimule la digestion

  • Normalise la tension sanguine

  • ... ...

 

Petites astuces:

Possible, si vous le pouvez, de croquer la racine elle-même à raison de 1 gramme par jour le matin, ceci pendant 10 jours. Arrêt 10 jours et reprendre cette "mini" cure.

Si vous trouvez la racine trop amer, mettez le fragment de 1 gramme à bouillir dans la valeur d'une tasse à café d'eau. Laisser réduire de moitié. Buvez le liquide dans la matinée avant 12h, que vous sucrer au miel.

Recommencez la même opération avec le même morceau de 1 gramme et buvez avant 16h. Ainsi tout le suc de la racine sera extrait par cette double ébulition.

 

Attention, il vous faut un ginseng de très très bonne qualité.

 

Sources/Références: formation de naturopathie holistique;      Alain Scohy;        "Le secret d'une herboriste" M-A Mulot - Nouvelle édition;

 

 
 
 
 
  • Extranet