Info du mois : La mélatonine

30 avril 2020

La mélatonine




C'est un neurotransmetteur sécrété par l'épiphyse (glande pinéale) et, dans une moindre mesure par la rétine, les glandes lacrymales, les intestins, les ovaires et les vaisseaux sanguins.

Sa concentration est plus importante dans les fruits très mûrs. Les graines de moutarde blanche et noire qui en contiennent le plus.

Exemples de sources alimentaires.
ng / 100 g
Maïs : 187,8
Riz : 149,8
Gingembre : 142,3
Orge : 87,3
Etc ... ...

La mélatonine (MLT = N-acétyl-5-Méthoxytryptamine) est une indolamine lipophile synthétisée au départ de la sérotonine via l'acide aminé L-Tryptophane.
Cette conversion est mieux réalisée par la présence de vitamines B-Complex.

La synthèse de la mélatonine est induite par une stimulation 𝛃-noradrénergique du début de la nuit. Toute exposition lumineuse nocturne pendant plus de 20 minutes diminue drastiquement la synthèse de cette hormone à moins de 9% de sa valeur habituelle.
Elle est bien absorbée par voie buccale, mais elle a une demi-vie d'élimination inférieure à une heure.

  • Elle synchronise notre horloge biologique avec le rythme nychthéméral et saisonnier de la nature. Sa sécrétion augmente la nuit et diminue le jour. Elle favorise l'hypothermie et exerce une activité sédative. La mélatonine induit le sommeil et favorise la phase paradoxale REM et la phase à onde lente du sommeil. Elle a un effet antidépresseur, antimigraineux et antinociceptif.
  • Elle exerce une puissante activité antiradicalaire à la fois hydro et lipo soluble et une activité neuroprotectrice de la substance blanche cérébrale.
  • La mélatonine élève le taux de déhydroépiandrostérone (DHEA) et abaisse le taux de cortisol, élève le taux de prolactine, abaisse le taux de LH et d'oestrogènes. Tout éclairement en milieu de phase obscure fait chuter drastiquement et instantanément la concentration de mélatonine plasmatique et stimule ainsi l'activité ovulatoire chez par exemple la jument et la brebis.
  • Elle stimule l'immunité cellulaire au niveau des T helper 2, augmente le poids du thymus !.
  • La mélatonine possède une puissante activité oncostatique sur l'adénocarcinome hépatique dont les récepteurs oestrogéniques sont positifs. L'exposition nocturne à la lumière augmente le risque de progression du cancer à cause de l'absence de mélatonine oncostatique, et de la production consécutive de 13-HODE au départ de l'acide linoléique (LA) absorbé par la tumeur.
  • L'insuffisance en mélatonine augmente l'oestrogénémie et favorise les tumeurs oestrogéno-dépendantes comme le cancer du sein ainsi que le syndrome pré-menstruel. Cette insuffisance en MLT, s'accompagne souvent d'une hypersécrétion de cortisol et favorise le vieillissement.
  • Autres , etc  ... ... ... 
NE PAS CONSEILLER CHEZ LA FEMME ENCEINTE ET ALLAITANTE AINSI QUE CHEZ LES JEUNES ENFANTS.


Avec l'âge, il y a une forte baisse, phénomène par la prise d'anti-inflammatoires, aspirine et autres ... .

Il faut penser également à prendre une bonne dose de soleil chaque jour pour d'activer votre pinéale afin que celle-ci puisse produire plus de mélatonine la nuit. Attention au port de lunettes de soleil qui bloquent la lumière solaire et donc inactive l'activité de votre épiphyse. Il en va de même sur la nocivité des lumières artificielles (préférez les ampoules à lumière du jour).

Il faudra dormir dans le noir complet, oui oui, COMPLET. Donc pas de petite lumière, pas de led, pas de téléphone portable à vos côtés, pas de tv en veille, etc ... .

La dose (AJR) en France est de .............................. 1 mg / jour !
Dans les autres pays, on peut prendre aisément entre 3 à 7 mg / jour (U.S.A) hors maladies !

Si possible, l'associer avec un très bon complex-B voire également avec du magnésium ou/et de la vitamine C.

Pour avoir des renseignements sur ces produits, de haute qualité, me contacter sans aucun souci.

La mélatonine doit être prise, de préférence en fin de journée vers 18h.


Sources :
  • Formation Heilpraktiker.
  • Formation Médecine de Terrain Roland Fietta.
  • Formation avec le Dr Paul Loizillon.
  • Formation Homéopathie Uniciste Faculté de Paris 13-Bobigny.
  • Mes recherches et interprétations personnelles lors de consultations en cabinet.
  • Formation en OBSN Michel Lenglet.
  • Bibliographies diverses et variées :
- "melatonin and cancer treatment" -Eileen M. Lynch.
- Mindell JA. Emslie G. Blumer J et al. Pharmacologic Management of Insomnia in Children and Adolescent. Consensus Statement. Pediatrics; 117(6):e1123-32".
- "De Leersnyder H, de Blois MC. Bresson JL et al. Inversion du rythme circadien de la mélatonine dans le syndrome de Smith-Magenis. Rev Neurol 2003 : 159:6S21-26".
- "Mélatonine et troubles du rythme veille-sommeil - Claustrat B - Edts Elsevier Masson.
- Biologie cellulaire moléculaire - Bruce Alberts - Edts Médecine Sciencs PU.
- Physiologie humaine appliquée - Martin Riou et Vallet - Edts Arnette.
- Anatomie physiologie humaines - Marieb - Edts Pearson.
- Principes d'anatomie et de physiologie - Tortora - Edts DeBoeck Université.
- Anatomie humaine tome 4 et 5 - Rouvière et Delmas - Edts  Masson.
- Autres ... ... .



 
 
 
 
  • Extranet