Info du mois : Air marin et huîtres

28 juin 2016

Air marin et huîtres

Pourquoi l'air marin est-il si vivifiant ?

Il suffit de se mettre face à l'océan et de prendre une bonne bouffée d'air pour se rend compte de l'impact qu'il peut avoir sur notre organisme.

C'est immédiat ! on se requinque !

Dès le XIX siècle, la médecine prônait l'air marin de toutes les vertus.

Les médecins prescrivaient des "petits" séjours en bord de mer contre la neurasthénie, la dépression, l'asthme, la tuberculose ...

Me concernant, je préconisait  des séances spécifiques d'oxygénation en bord de mer lorsque je travaillait dans la thalassothérapie de Jean Bobet (dans les années 90), et ce dans les cures anti tabac, d'amincissement et anti-stress.

À ce jour, je conseille également cette oxygénation spécifique (libération du diencéphale) en cabinet libéral.


Il existe une concordance entre proximité de la mer et sentiment de bien être et revitalisation.


Serait-ce à cause du vent ? des embruns qui transportent le sel ? de l'air iodé ? ou du TOUT ("simultanément") en même temps ?


"Peu importe" ! en tout cas, cela a un impact sur notre organisme, et ce en bien !

Par exemple, les gros fumeurs toussent moins en bord de mer avec une oxygénation spécifique, item pour la malades ayant des pbs pulmonaires, ceux-ci voient leurs capacités s'améliorer.



Les Huîtres

Doit-on manger que des huîtres les mois en "R" ?

NON


En 1759, une vague d'intoxication alimentaires mortelles frappa à la cour du roi Louis XV. Le roi décida alors d'interdire la pêche, le colportage et la vente d'huître en dehors ds mis en "R", donc de mai à août.
Là où elles seront exhibées à la chaleur de l'été durant le transport.

À cette époque les huîtres consommées sont sauvages, et cette mesure vise aussi à préserver les ressource en limitant les prélèvements pendant la période de production.

Deux cent cinquante ans plus tard, les huîtres sont plus d'élevage que sauvage, et les conditions de transport sont différents.

On peut donc en consommer toute l'année.
Elle seront tout simplement plus grasses et laiteuses.

Sources:
Sciences et vie
Ma pratique en cabinet depuis plus de 20 ans




 
 
 
 
  • Extranet