Info du mois : Cantine et santé

17 août 2015

Cantine et santé

Cantine et santé.

Cette info du mois est une piqûre de rappel de celle de mai 2010.

Sans vouloir rentrer dans le jeu des politiques qui veulent imposer un repas végétarien au sein des cantines de France et de Navarre, je pense que ceux-ci devraient plus se "pencher" sur la qualité des aliments et des menus proposés.

Lorsque je vois (par moment) une entrée de charcuterie puis un plat saucisses lentilles le tout avec un dessert riz au lait, je me cogne la tête au plafond ! Il est vrai qu'il y a aussi de bons repas, mais dans la généralité c'est loin d'être le cas.

Les municipalités devraient prendre le taureau par les cornes et "imposer" aux enfants un repas agréable, adapté et ... biologique.
De nos jours, le bio n'est plus une denrée "rare", bien au contraire !

Pas facile d'imposer au personnel de cuisine la préparation de repas bio pour les enfants, et pourtant quelques municipalités y arrivent pleinement sans aucun souci. Le prix du repas ? pas plus cher ou légèrement un peu au-dessus.

Faut-il faire une économie de 0,50 d'euro par repas et qu'il soit indigeste avec toutes ses conséquences sur le moyen terme, ou, augmenter légèrement le repas et que celui-ci soit digeste avec tous ses bienfaits sur la santé de nos enfants ?

Pour beaucoup, la première solution est la "meilleure". Pour avoir été conseiller municipal pendant plusieurs années, je peux vous dire que j'ai eu beaucoup de mal à faire comprendre ceci à la grande majorité des élus, qui, paradoxalement, pour la plupart utilisaient (soit disant) le bio au sein de leur foyer ... chercher l'erreur ?

L'alimentation bio ne coûte pas forcément plus cher, il y a beaucoup de petits producteurs qui se trouvent à proximité de nos villes ou villages. Pas la peine de vouloir faire venir d'Espagne, d'Italie ou autre l'aliment biologique, il faut consommer "local".

J'ai voulu, au sein de cette municipalité instaurer le jardin "pour tous". Mettre à la disposition des jeunes et des sans emploi un immense terrain pour cultiver légumes biologiques, que les personnes sans revenu voire à faible revenu viennent chercher gratuitement les légumes pour leur famille ... mais aussi pour le cuisinier de la cantine scolaire ... un refus de la part de la municipalité, mais aussi du cuisinier ..... qui trouvait ceci trop contraignant et lui apportait une charge de travail "supplémentaire " !!!

Quoiqu'il en soit, imposer un repas végétarien dans nos cantines n'est pas la meilleure solution pour la bonne (bouffe).
Du bio, de l'hygiène digestive, du goût dans les assiettes, des aliments de saison, apprendre nos enfants à "découvrir" l'aliment sain est gage de bonne santé.

Mais qu'est-ce-que la bonne santé ?
Être en bonne santé ne veut pas dire ne pas être malade, mais, se défendre favorablement contre une pathologie, minime ou importante.
Donc la santé, est le degré de défense de notre organisme, bien avoir ceci en tête.

Conclusion :
La santé commence par une alimentation saine et digeste.
Qu'on le veuille ou non, nos aliments sont nos premiers remèdes.
Vous avez dit "alicaments" ?

Sur le lien ci-dessous un film (qui ne date pas d'hier) mais qui est toujours d'actualité.

https://www.youtube.com/watch?v=57xTxl0aId4


 
 
 
 
  • Extranet