Info du mois : Les touches endo-nasales

1 novembre 2020

Les touches endo-nasales


Les touches endo-nasales.



     La réflexothérapie est une technique naturelle de soins, faisant partie intégrante de la naturopathie.
Cette technique peut-être qualifiée d'étonnante, par les soulagements qu'elle peut déclencher et l'aide à la guérison qu'elle peut engendrer.

La sympathicothérapie ou centrothérapie, nommée aussi rhinoréflexothérapie, est assez "facile" à réaliser par le thérapeute.
Technique très puissante au niveau réflexes.

La sympathicothérapie est la stimulation bulbaire la plus directe. C'est aussi pour ceci que l'on la nomme centrothérapie.

Mais comme disait un (certain) P.V Marchesseau : "la meilleure des sympaticothérape, reste le sommeil (nocturne) et la relaxation (diurne). Ces deux états sont les moyens prévus par la nature ou le Créateur, pour libérer le diencéphale et ses nerfs sympathiques (pour que les viscères se contractent et secrètent correctement leurs hormones)".


Comme toutes thérapies, la rhinoréflexothérapie, devient fabuleuse si l'on comprend néanmoins son action nerveuse (donc réflexe) et que l'on sait la faire perdurer et la sceller par des techniques d'hygiène vitale qui vont normaliser les humeurs de notre organisme.

Sans la maîtrise de la naturopathie, la sympathicothérapie va compromettre son intensité, et ce, comme toutes les autres médecines.

Ensuite, pour la patiente ou le patient, la "problèmatique" relève plus de l'aperception de cette technique voire de la symbolique du nez.


Petit historique.

Méthode très ancienne, plusieurs siècles avant J.C.

Je me souviens encore de quelques personnes de ma famille et parents ou/et grands parents de copains et copines lors de mon enfance, utilisant par exemple le tabac à priser, qui, de part son utilisation relève du même principe.

Hippocrate utilisait les éternuements pour arrêter le hoquet, les insomnies, l'angoisse, la dépression, l'asthme, la neurasthénie, etc ..., et ce , 4 siècles avant J.C.

On a rien inventer en fait !

Le Dr Bonnier, médecin français, donna à cette technique le nom de centrothérapie en 1895.

P.V Marchesseau utilisait le stylet souple, pour éviter tout accident.
Pour ma part, j'utilise le stylet polymétallique souple de Marchesseau pour effectuer mes séance de rhinoréflexothérapie.


Petites explications, et utilisations.

Le plus volumineux des nerfs crânien (V), nommé tri-jumeau , qui innerve le nez, subit une stimulation par le stylet, puis diffuse le message réflexe au bulbe, qui lui, envoie par nappe un courant vers tous les viscères, qui, suivant leurs besoins, se nourrissent en influx de contractions et de sécrétions.

Le flottement rythmé de la boule du stylet sur la muqueuse endo-nasale produit ce phénomène de réflexe.
Cette manoeuvre d'introduction et de retrait du stylet doivent être continus et lents.

Certains pensent qu'il faut agir sur tel ou tel zone de la muqueuse endo-nasale, me concernant, je ne le pense pas. Il faut agir sur l'ensemble de la muqueuse et non sur soit disant une zone précise.
II faudrait déjà être très très précis en "aveugle", ce qui n'est pas le cas (toujours me concernant).

La stimulation globale est pour moi la meilleure chose à faire.


Fréquences.

Il sera bon d'effectuer 3 AR dans chaque méat (inférieur, moyen, supérieur) de chaque narine, matin et soir en auto traitement, et ce pendant 15 jours de suite.
Puis laisser la muqueuse nasale au repos pendant 3 mois. renouveler si nécessaire.

Pour certains, il faut faire des cures de 3 semaines, avec applications 2 fois par jour, et ce pdt X temps.

Il faut tenir compte des réactions curatives que cette technique peut provoquer. Il sera donc nécessaire d'espacer les séances, même si cet espacement va retarder l'auto-guérison, mais cela rendra plus supportable par la patient, la phase d'épuration humorale.

Possible, 1 séance par semaine, pendant 10 semaines, 1 à 2 fois par an suivant.

Il est bien évident, que le bon sens du praticien est essentiel. Il devra proposer au patient la formule "idéale" avec le nombre de séance dans le temps approprié.


Quelques actions classiques de cette technique.

Il est bien évident, qu'il faudra dans le même temps redresser le terrain de la personne par une bonne bromatologie, etc etc ... (les 5 techniques fondamentales de la Naturopathie Biosynthèse Holistique©®).

Isolée, cette technique sera beaucoup beaucoup moins efficace.
Le naturopathe est avant tout, un ÉDUCATEUR DE LA SANTÉ.

  • 👆tension, aménorrhée, dysménorrhée, migraines, tachycardie, maux de tête, troubles circulatoires, etc ... .
  • Rhumatismes, sciatique, arthrites, arthrose, névralgies, les troubles articulaires, etc ... .
  • Constipation et son contraire, ulcère gastro-duodénal, aérophagie, les troubles digestifs, etc ... .
  • Impuissance, frigidité, indigestions, diabète, troubles des parathyroides, hirsutisme, les pbs de thyroïde, les troubles glandulaires, etc ...
  • Sinusite, grippe, toux, pbs O.R.L, asthme, dyspnée, les troubles respiratoires, etc ... .
  • Anxiété, mélancolie, neuradthénie, "Idéfix", obsessions, insomnie, manque de confiance, hyperactivité, dépression, les troubles nerveux, etc ... .
  • Énurésie, incontinence, eczéma, urticaire, dermatose, obésité, cellulite, amélioration de la relaxation générale, manque d'appétit, anorexie qu'elle soit mentale ou non, etc ... .

Me concernant, la sympathicothérapie est une technique de soin faisant partie de la consultation en Naturopathie BioSynthèse Holistique ©® (bilan du terrain organique + Bromatologie + iridologie + autres), voire du suivi.
Je peux aussi inclure cette technique lors de mes séances en Ostéopathie BioSynthèse.


Dans le cas contraire,
Séance seule : possible (avec anamnèse + conseils en hygiène vitale)
Forfait de 10 séances : possible (avec anamnèse + conseils en hygiène vitale)


Nb : Cette méthode de soin est enseignée dans le cursus de Naturopathie BioSynthèse Holistique ou à la carte, au sein de mon école.

Nb2 : Possible de faire cette technique sur Pornic avec mon assistante (en MBSH) , formée aussi par moi-même à cette technique.
Mélina Cassin 06 18 99 71 13.

 Nb3 : Le cabinet restant ouvert pendant ce deuxième confinement, les rdv programmés seront (pour le moment) assurés.









 
 
 
 
  • Extranet